Loi pinel
12 Avril 2015 à 21h16 - 692 hits

Loi Pinel : Prix de revient du logement et durée maximale pour trouver le premier locataire

La réduction d’impôt accordée par la loi Pinel est calculée à partir du prix de revient du bien. Il est donc nécessaire de savoir comment se calcule ce prix de revient avant de souscrire. Aussi, il est indispensable de connaître la durée maximale mise en place pour trouver le premier locataire de votre logement, ceci pour pouvoir entreprendre vos démarches en conséquence.

Prix de revient du logement dans la loi Pinel

On entend par prix de revient du logement le prix d’achat du logement neuf auquel il faut ajouter les frais de notaire et éventuellement les frais d’agence au cas où vous êtes passé par les services d’une agence immobilière. Il ne faut pas oublier aussi les frais annexes qui sont considérés dans l’estimation du prix de revient du bien. À propos de ces frais annexes, il s’agit de la taxe sur la valeur ajoutée, de la taxe de publicité foncière des commissions versées aux intermédiaires et des droits d’enregistrement.  C’est la somme de tous ces frais qu’il est important d’ajouter au coût réel du logement pour enfin trouver le prix de revient.

Durée autorisée pour trouver votre premier locataire

Avant d’investir à partir de la loi Pinel, vous devez savoir qu’il y a une certaine période au cours de laquelle votre logement doit absolument être loué. En effet, le dispositif vous impose de trouver votre premier locataire dans un délai maximal de 12 mois. En d’autres termes si au bout de 12 mois vous n’avez pas de locataire, vous perdez les avantages fiscaux découlant de la loi Pinel.

Il existe également une période de vacance fixée par la loi et autorisée entre deux locataires. Celle-ci est de 12 mois et est reconductible au cours des premières années qui suivent la date de livraison du bien.  En clair si le locataire quitte votre logement, la loi accorde un délai de 12 mois pour trouver un autre.

Pour ne pas rencontrer de difficultés dans la recherche d’un locataire, il est conseillé de viser une zone à forte demande locative. Il est toutefois préférable de confier cette tâche à une agence qui maîtrise mieux la question. Dans tous les cas, la loi Pinel a ciblé les zones où la demande de maisons à louer est forte. Cela dit avec ce dispositif, les chances de dénicher un locataire sont grandes.